Amsterdam

After spending a few days in Lille, I took a train to Amsterdam. You can get the tickets for pretty cheap if you trust your instinct and not the SNCF website. And one thing is for sure, it was well worth the trip ! It feels good meeting new people and having a great time with them when you just said goodbye to your homies.

Après ces quelques jours passés à Lille (et que je croyais les derniers), j’embarque dans le train pour Amsterdam. On peut se procurer des billets pour un tarif raisonnable, si l’on se fie à son instinct et non pas au site de la SNCF. Une chose est certaine, c’est que ça valait le coup ! Cela fait du bien de rencontrer de nouvelles personnes, et de passer de bons moments quand on vient de faire ses adieux à ses amis.

Amsterdam rippers at the Museum Plein mini ramp

People in Amsterdam share a few distinctive traits. They are all very nice and really friendly. And they’re also all crazy. Be it when they skate or just in the way they chose to live life.The 3 days I spent in Holland were definitely really cool, I got to skate the new outdoor mini ramp that was built on Museumplein, and where Edwin showed everyone why he’s got clips in all the Southern California videos even though he lives 10.000 miles away. We also had a session in the indoor skate park, Everland, which was more about drinking beer at the bar than actually skating after a few harsh bails for everyone, but really fun nonetheless. And once again, local rippers killed the place, and Adil Farhouni used his ultra fast legs to land some next level switch-ups. Best part of the evening certainly being the discussion about Belgium on the ferry back to A-Dam with Crazy JJ, and why we both love this country so much. Next day was a little fool around session at the outdoor skate park (another proof of the many incredible spots you can find all around the city), which ended with the rain, but was definitely really good both for our legs and our souls. Next thing I know is I am eating the cheapest kebab I’ve ever bought and we’re chilling at Hansel’s place (better known as Mr. Hans Hockey), chilling and relaxing before the long road awaiting Hans and myself, all the way to Muhlausen, Germany, for the infamous Winterclash.


Freddy, Dennis, Crazy JJ & Hans

Les membres de la scène d’Amsterdam partagent quelques traits distinctifs. Ils sont tous réellement accueillants et gentils. Et ils sont tous fous, que ce soit dans leur façon de skater ou dans la manière de mener leur vie. Les trois jours que j’ai passé en Hollande étaient définitivement très agréables. J’ai pu skater la nouvelle mini rampe à spine de 15 mètres construite sur Museumplein, où Edwin a montré à chacun pourquoi il a des images dans toutes les videos californiennes bien qu’il habite à 15 000 km. Nous avons également roulé le park indoor, Everland, session bien marrante bien qu’après quelques chutes la plupart se soit retrouvé au bar. Et une fois encore, les tueurs locaux ont retourné le spot, et Adil Farhouni a replaqué quelques switch-ups à Mach 10. La meilleure partie de la soirée fut certainement la conversation sur le Ferry qui nous ramenait vers Centraal Station, quand Crazy JJ et moi-même discutions de notre amour pour la Belgique… Le jour suivant, nous fîmes une session tranquille au skate park extérieur (une nouvelle preuve de l’incroyable quantité de spots de qualité à travers la ville), qui se termina avec la pluie, mais fut définitivement bénéfique, pour nos jambes comme pour nos esprits. Nous avons fini par déguster le kebab le moins cher que j’ai jamais mangé (2 €) et sommes restés tranquillement chez Hansel (plus connu sous le nom de Hans Hockey), nous reposant avant la longue route qui nous attendait, Hans et moi, jusqu’à Muhlausen (Allemagne), pour le mythique Winterclash.

Hans Hardonk killing Olympia Klein’s curb

Shout outs go to Hans and his roommate for letting me stay at their place and the really good vibe, all the A-Dam rollerbladers which are definitely too many to name them all, thanks for the sessions and the good times. Special award goes to Hansel (again) and his magic-knees abilities, thanks again for saving my life and being an awesome friend, as well as a great skater.

Mes remerciements vont à Hans et son colocataire pour l’ambiance et m’avoir laissé dormer chez eux, tous les skaters d’Amsterdam qui sont bien trop nombreux pour qe je les cite tous, merci à vous pour les sessions et les bons moments, avec ou sans roulettes. Le trophée special va à Hansel (à nouveau) et à ses genoux magiques, merci encore pour m’avoir sauvé la vie et pour être un bon ami, tout comme un excellent skater.

Publicités

Étiquettes : , , ,

2 Réponses to “Amsterdam”

  1. cyril Says:

    yes it’s cool but what about the States? what is happening up there?

  2. cédric Says:

    hey!!!!!
    je profite de ce commentaire pour te souhaiter un joyeux anniversaire!
    et ouai, on est le 31 mars et un petit vierzonnais exilé en bretagne pense a toi!!!

    a bientot mon pti frédouille et fais gaffe a ta ptite gueule…

    vindedjous… cedlocks

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :